Duo gommage et masque Sen

bonjour!

Bien longtemps que je n’ai pas publié, j’avoue. Le temps libre s’est pas mal réduit dernièrement et j’avoue avoir privilégié le blog cuisine ^_^.

Je risque de poster très aléatoirement pendant encore quelques temps.

Aujourd’hui, je vais enfin vous parler d’un duo gommage/masque que j’utilise depuis belle-lurette maintenant.

Il s’agit d’un duo déniché lors de soldes chez Marionnaud (donc je crois qu’il ne se fait plus) de la marque Sen.

duosen

Le duo Hydramood comporte une crème gommante hydratante et un masque hydratant.

Les 2 contiennent des extraits de Polygonatum Officinale (le Sceau de Salomon odorant, une fleur à clochettes blanches qui sent divinement bon) et d’Asparagus lucidus (une variété d’asperges utilisée en médecine chinoise).

Le parfum est commun aux 2 produits : un parfum fleuri présent mais pas trop fort. C’est très délicat et agréable.

En détail, on commence par la crème gommante. Sa texture est crémeuse, elle semble épaisse au toucher mais elle est bien fluide juste ce qu’il faut pour pouvoir la masser facilement sur la peau. (elle ne coule pas). Les grains qu’elle contient sont très doux, ils n’agressent pas la peau, c’est franchement top.

L’utilisation est donc très agréable.

Le rinçage se fait facilement également.

duosen2les textures : en haut le masque, en bas le gommage

Passons maintenant au masque.

Il se pose en couche plutôt épaisse puis on le laisse pénétrer avant d’ôter l’excédent à l’aide d’un coton.

Personnellement, je préfère l’utiliser en couches fine, je laisse pénétrer puis je remets une fine couche. Je ne l’utilise que le soir car il laisse un fini collant sur la peau.

La peau semble ensuite repulpée, elle est toute douce.

 

Voilà donc un ptit combo bien sympathique. Les tubes durent une éternité!

Masque à l’argile rose de Cattier

bonjour!

Un petit masque aujourd’hui!

Celui à l’argile rose de Cattier.

Il m’a attiré car vendu en mono-dose au comptoir de ma para, c’est très pratique pour tester sans se ruiner (ou changer ultra méga régulièrement de masque, quand on se lasse trop vite).

masqueargilerosecattier

Bon, mono-dose, c’est vite dit…comme d’habitude, je vide le sachet dans une petite boite et j’applique ensuite au pinceau. J’en suis à ma 2ème appli et il en reste de quoi faire une 3ème….pour 95cts, avouez que c’est plutôt pas mal ^_^

Concernant la texture, c’est plutôt épais, mais ça s’étale très facilement. De couleur rose puisqu’il contient de l’argile rose, la texture est toute douce sur la peau.

Attention, photo glamour!!

masqueargilerosecattier2

Niveau parfum, on note la présence d’aloe vera (et j’avoue que son parfum me dérange un peu).

Durant la pose, l’argile va sécher et craqueler. On peut dire que ça tiraille un brin, ça s’effrite aussi (faut éviter de faire des grimaces au dessus de la casserole quoi). Mais aucun souci réel, pas de chauffe ni de tiraillement.

Un rinçage à l’eau tiède suffit et la peau retrouve douceur et souplesse. Les points noirs sont plutôt bien atténués.

Un bon petit masque donc, dans un format pratique et peu onéreux. 😉

Routine soin hiver 2013-2014 – le soir

bonjour!

Voici la deuxième partie de ma routine soins, la version soir.

routinehiver13-14soir

Après la journée de boulot, je commence par le démaquillage avec la Créaline de Bioderma. J’ai entamé ce flacon il y’a un peu plus d’un an maintenant, j’arrive tout juste au bout. Rentabilité assurée!

J’ai déjà racheté le flacon, je vais lui rester fidèle, c’est dire si j’en suis satisfaite…

Pas de picotement, pas d’irritation, c’est vraiment le top pour moi. Et le maquillage part complètement.

Ensuite, sous la douche, un nettoyage avec la mousse de Douglas. Elle me plait bien mais sans plus non plus. comparée à la Nivea, il n’y a pas photo, elle est bien mieux puisqu’elle ne pue pas (Nivea c’était infect). Néanmoins, je crois que je préfère la Caudalie niveau parfum. Mais ça reste dans le subtil hein 😉

Après la douche, je passe un coton imbibé de lotion. En ce moment, je suis dans ma phase « utilisation de la montagne de miniatures stockées ». J’ai donc utilisé 2 lotions (une terminée et une en cours actuellement).

On ne croirait pas, mais les formats mini durent tout de même longtemps.

En premier lieu, la lotion tonique aux fleurs de Sisley (le flacon rose sur la photo). Cette lotion a été un réel enchantement. Elle ne contient pas d’alcool (ouf!) et a un parfum délicatement floral. Une impression luxueuse se dégage du parfum. (Remarquez que vu le prix on peut effectivement parler de luxe : 60.90€ les 250ml chez Sepho…arggh!!)

J’ai apprécié m’en servir donc car elle ne pique pas et elle sèche très vite. Le parfum est vraiment agréable. Merci à Rumbabi de m’avoir offert cette miniature dans un de nos « trocs ». Vu le prix de la chose, je ne suis pas prête de revoir cette lotion dans ma routine ^-^

Une fois la Sisley terminée, j’ai entamé une Payot (oué, autant rester dans les produits sympas ^-^).

La lotion essentielle est un tonique sans alcool.  Elle est donc toute douce et n’agresse pas.

Son parfum est divin, il me rappelle l’ambiance d’un institut de beauté. Je suppose qu’il s’agit des fruits d’églantier annoncés dans la composition.

J’apprécie beaucoup le moment d’application de cette lotion, mais à 18€ les 200ml, je ne réitèrerais pas de sitôt l’expérience. Donc je profite de cette miniature ;).

De temps en temps (oui, j’oublie parfois), je pshitte  un coup de brume rosée du matin de L’occitane ensuite. Achetée à l’improviste lors d’une virée sur Aix, je l’ai incorporée à ma routine pour remplacer le spray d’avène.

C’est une brume sympa si on apprécie les parfums forts. Elle contient de l’huile essentielle d’angélique et le parfum est très fleuri. Il est un poil trop puissant pour moi (ça me picote les yeux). Pour 9€, ça change mais un poil onéreux pour un simple spray. Son effet hydratant ne m’a pas sauté aux yeux.

Vient ensuite le temps du crèmage 😀

Je commence par le contour des yeux, toujours le Kibio, increvable. Il hydrate bien mais n’a aucun effet sur les cernes.

Ensuite, un peu de sérum sur les pommettes. Je suis revenue vers le Génifique de Lancôme. Il ne me fait pas de mal, il n’a aucun parfum et ma peau l’absorbe rapidement. Je n’irais pas jusqu’à acheter un flacon (hors de prix, comme tous les sérums) mais j’apprécie de l’utiliser.

Comme j’ai terminé la miniature du Génifique, j’ai entamé un échantillon d’Elixir au Ginseng d’Erborian. Sa texture est très fluide, il n’a pas de parfum particulier et il est rapidement absorbé. Pour l’instant, ma peau l’apprécie plutôt bien.

Enfin, une crème hydratante légère. L’émulsion légère hydratante B21 d’Etat Pur. Apparemment, elle se nomme désormais B28 (va savoir pourquoi). Prix normal, elle vaut 9.50€ selon le site de la marque. Je l’avais eu dans un magazine (dans ces cas là je ne me prive pas, pour essayer à moindre coût c’est très avantageux).

Le flacon pompe est très pratique, il délivre la juste dose pour l’ensemble du visage. La texture est très fluide et ma peau l’absorbe rapidement.

Je regrette juste le flacon un peu trop sobre, mais c’est caractéristique de la marque.

Aucun parfum non plus. Certes, mieux vaut rien que trop, mais pour une crème doudou du soir, j’avoue que j’aurais apprécier un léger petit parfum subtil. Là c’est plutôt pharmacie stricte.

Voilà pour ma routine actuelle du soir!

Routine soin hiver 2013-2014 – le matin

bonjour!

Il est temps de faire à nouveau un petit bilan de ma routine soins. J’ai décidé d’utiliser un peu plus les miniatures que j’ai stockées dernièrement.

Du coup, j’ai pu vider 2 miniatures de lotion et une de sérum (passke oui, c’est mini mais ça dure!!)

Voici ma routine du matin. Celle du soir suivra bientôt 😉

routinehiver13-14matin

Je commence toujours avec le savon Clarins (j’arrive bientôt au bout! Cela fait quand même plus d’un an que je l’utilise, on peut dire qu’il est rentabilisé!)

Ensuite, mon nettoyant Shiseido étant terminé, j’ai entamé le gel nettoyant Yes to Tomatoes. C’est un gel transparent un poil liquide qui ne mousse pas beaucoup. Peu de parfum (ce qui ne me dérange pas, bien au contraire) et une texture plutôt douce. Selon le packaging, il contient de la tomate et de la pastèque ainsi que du thé rouge.

J’aime la sensation de propreté après rinçage.

L’étape suivante est celle de la lotion. J’ai voulu tester celles de Clinique, issue du fameux basique 3 temps. Et franchement, je suis plutôt ravie d’avoir pu les tester en petit format. Je ne pense pas qu’elles me conviennent. J’ai 2 versions : la 2 (peaux sèches à mixtes) et la 3 (peaux grasses). Pour moi, les 2 sont identiques vu le degré d’alcool qu’elles dégagent. Obligée de fermer les yeux tellement ça picote!

Une chose est sûre, mes éventuels boutons sont bien désinfectés et asséchés! Par contre, le reste de la peau tiraille à mort! L’étape hydratation est primordiale ensuite.

Bref, je ne rachèterais certainement pas en full size et je ne pense pas que ça soit très bon pour la peau à la longue. Vivement que j’ai terminé les quelques flacons que j’ai en stock.

Pour l’étape sérum, j’ai enfin entamé une miniature qui me faisait rêver. Le sérum Idealist « peau neuve affinant lissant ». Théoriquement (d’après la pub quoi), il est sensé réduire les pores qui « deviennent presque invisibles ».

J’ai du louper un truc car mes pores sont toujours là et toujours de la même taille.

Mon rêve s’est écroulé (snif!). Déception quoi.

Alors, certes, il y’a un certain plaisir à l’application tellement la formule est « doudou ». C’est très doux, ça glisse, la peau est soyeuse après l’application.

Je ne peux malheureusement pas m’empêcher d’associer cette texture aux silicones. J’avoue que côté « peau », je ne fais pas gaffe aux silicones, contrairement aux cheveux où je les évite au maximum. Mais là, y’en a un brin trop quand même. Bon j’écoulerais quand même les autres miniatures hein ^-^ mais dommage quoi.

Je ne l’applique que sur le nez et les pommettes.

On passe ensuite à l’étape contour des yeux. Toujours le Kibio, il semble increvable ce flacon. Je déplore juste le fait qu’il « sèche » de plus en plus souvent et l’embout se bouche avec du produit devenu mi sec mi gluant (et c’est beurk).

Enfin, l’hydratation globale du visage avec une petite crème qui me faisait de l’oeil et qu’une vente privée m’a permis  d’avoir enfin. La crème Decléor Aroma Pureté – fluide matifiant peau de pèche. Rien que le nom me vend du rêve (matifiant quoi!)

Le flacon est en plastique mat, j’adore. Sa forme est sympa et fonctionnelle. La pompe délivre la juste dose pour l’ensemble du visage.

La texture est douce, le parfum floral très subtil et poudré.

La peau absorbe immédiatement le produit qui laisse un fini poudré et doux. On peut se maquiller directement ensuite!

Cependant, l’effet matifiant n’est que de courte durée. c’est dommage pour un produit de ce prix (27€ selon le site Beauté-Test). J’en attendais plus.

Voilà pour le matin! A bientôt pour le soir 😉

Masque Aroma Pureté Decléor

bonjour!

On continue de prendre soin de soi en s’attelant cette fois au masque visage (faudrait aussi que je vous parle du gommage visage, ralala je fais pas les choses dans l’ordre).

En ce moment, j’utilise le masque Aroma Pureté Pure révélation de Decléor.

masquedecleor2

Son complexe purifiant et rééquilibrant à l’extrait de fleurs de nénuphar blanc, de saule et d’épilobe doit absorber les excès de sébum et réguler la production ensuite.

Un phyto-complexe aquatique (bambou, lotus et nénuphar) va permettre d’hydrater les zones les plus sèches du visage.

Qu’en est-il réellement?

Le tube est d’un jaune inloupable, on le repère facilement dans le placard ^-^

Il est souple, ce qui permet de bien homogénéiser le masque avant de l’utiliser. (et on pourra aussi plus facilement l’utiliser jusqu’à la dernière goutte).

Le masque est vert et bien épais. La texture est vraiment douce. Il s’étale très facilement.

masquedecleor1

Lors de l’application, aucune mauvaise sensation. Juste une sensation de douceur.

Bien sûr, durant les 10min de pose, le masque sèche un peu et des sensations de tiraillement peuvent apparaitre. Mais rien de bien méchant.

On retire le masque facilement avec de l’eau et un gant.

Il faut ensuite bien hydrater sinon bonjour les tiraillements!

Mais la peau est ensuite toute douce.

Je brille toujours autant malgré tout. Ce n’est donc pas une solution miracle. Mais dans la journée qui suit ce masque, le sébum est un peu atténué.

Je l’avais acheté lors d’une vente privée de la marque. Son prix normal (24.50€ selon Beauté-test) est exhorbitant.

Masque Argile Anti Imperfection de Montagne Jeunesse

bonjour!

Un petit masque aujourd’hui

Il s’agit du masque Argile Anti imperfection de Montagne Jeunesse.

MJargileantiimperfection1

Préparé à partir d’Aloès, de Saule, de Romarin et d’Hamamélis, il présente un parfum très fort de romarin. C’est très pharmaceutique.

Sa texture est épaisse mais elle s’étale très bien.

MJargileantiimperfection2

Aucune mauvaise sensation lors de l’application ni durant le temps de pose.

Par contre, la texture va sécher pendant la pose, du coup ça tire sur la peau (mais avec l’argile c’est habituel).

Du fait de ce séchage, le rinçage est plutôt difficile. Il faut bien mouiller et frotter pour tout retirer.

Ensuite, la peau est plutôt douce. Par contre, les points noirs ne sont pas du tout atténués et un grand besoin d’hydratation se fait ressentir.

Voilà pour ce petit masque!

Mes armes anti boutons : Sampar et Avène

bonjour!

Aujourd’hui, on est glamour et on parle boutons, imperfections, spots, bref ces petits trucs qui nous enquiquine bien quand ils apparaissent.

Ayant une peau mixte, j’ai régulièrement des boutons qui surgissent (oué jsuis aussi une fille, donc c’est récurrent, arf!).

De manière générale, mon front est souvent parsemé de mini boutons, qui sont invisibles une fois mon make up fait. Mais régulièrement, de plus importants débarquent sur les reste du visage. Il y’a les boutons qui restent rouges et ne font pas mal, ceux qui font un peu mal, ceux qui deviennent blancs et puis ceux qui sont sous la peau et qui font très mal.

Pour tous ces « spots », j’utilise des remèdes plus ou moins barbares. Durant mon adolescence, mon arme c’était l’eau de cologne appliquée après avoir percé et vidé le bouton blanc (jvous avais dit que ce serait glamour!!). Alors oui, ça picote. C’est le but ;). Ma maman disait « si ça pique, c’est que ça marche ».

D’un sens, j’ai gardé ça à l’esprit.

Aujourd’hui, même si j’ai toujours ce flacon de cologne dans mon placard (un flacon en verre bien vieux transmis par ma maman)pour les désormais plus rares boutons blancs à désinfecter, j’utilise aussi des méthodes plus douces ^^

Voici les 2 derniers remèdes « miracle » testés : le Stylo absolu pureté de Sampar et le « crayon » Cleanance d’Avène.

samparavene

Les 2 sont très différents mais s’utilisent de la même façon. On les applique lorsque le bouton est là ou lorsqu’il commence à se faire présent sous la peau.

Pour le Sampar (19,90€ le bestiau quand même), il s’agit d’un roll on. La bille en métal a un effet glaçon plutôt sympa. Elle délivre un produit très parfumé. On sent très bien les plantes contenues dans ce liquide. Le produit est rapidement absorbé par la peau.

Il peut arriver que ça picote, plus ou moins, ça doit dépendre du bouton. Personnellement ça ne me dérange pas (toujours cette notion de « si ça pique, ça marche »). Mais parfois, ça picote sévère donc bon. Les peaux les plus sensibles pourraient ne pas le tolérer, je suppose.

Néanmoins, j’ai constaté une réelle efficacité. Les boutons disparaissent rapidement. Ceux qui sont sous la peau et font un mal de chien ne mûrissent pas jusqu’au point blanc. Le stylo Sampar les arrête avant.

 

Concernant le Cleanance d’Avène (moins de 10€ environ), il s’agit d’un stick très fin que l’on fait sortir en tournant l’embout du stylo. Il faut donc apposer le stick en frottant et appuyant un peu sur le bouton. Cela dépose le produit qui reste un peu visible.

Aucun picotement ni autre sensation après l’application. Pas de parfum non plus. Ce produit peut donc convenir à tous.

Il semble également tenir ses promesses d’assèchement, il m’a semblé, au même titre que le Sampar, que mes boutons disparaissaient plus rapidement.

Le seul reproche que je ferai est sur la mine de produit. Je l’ai régulièrement cassée, lorsque j’appliquais le produit, puisqu’il faut légèrement appuyer pour qu’il se dépose. C’est dommage car j’ai perdu un peu de produit comme ça.

Ces 2 produits m’ont donc paru efficaces. Néanmoins ma préférence va au Sampar, même s’il est largement plus cher. J’apprécie le côté liquide qui est absorbé rapidement. J’apprécie aussi le côté « qui pique » (jsuis un peu maso parfois ^^) ça donne l’impression que le produit a vraiment une action.

Je l’ai d’ailleurs racheté mais pour l’instant j’utilise un autre roll on de chez Anatomicals. A tester sur la durée 😉

Previous Older Entries